Un peu de toi

Il y a un peu de toi Au creux de chaque endroit : Des restes de sourires, Des échos de ton rire, Un petit peu de toi Partout autour de moi, L’effluve d’un parfum Que je respire en vain. Même si tu n’es plus là, Il reste un peu de toi Au-delà des silences Par-delà ton absence. C’est ton cœur, ta mémoire Qui me poursuit le soir, Les restes d’un câlin Dans les draps de satin. Rien ne peut t’effacer, Tu vis dans mes pensées. Et de jour comme de…

Lire Plus ...

Un jour comme aujourd’hui

Attablée, solitaire Au café du vieux port Les yeux face à la mer Je regarde au-dehors De grands platanes pleurent Des larmes desséchées Qui peignent les couleurs De l’automne fané A la table voisine On parle du passé Des légendes marines Si souvent racontées Au loin le vent se lève Les vagues sont colère Elles fracassent la grève De leurs lames de verre Regardez ! C’est l’automne Dans le cœur du vieux port Vers le large résonne De biens tristes accords Et l’écho d’un marin Que la mer a gardé…

Lire Plus ...

Premiers pas

J’ai si souvent voulu et rêvé d’être à toi, Si souvent désiré te serrer contre moi… Je m’imaginais même des passions virtuelles, Que n’aurais-je donner pour qu’elles soient bien réelles! Jamais je n’aurais pu te parler, t’avouer… J’avais trop peur de perdre, jusqu’à ton amitié. Je souffrais en silence… A quoi bon te mentir? Autant que je te dise : je t’aime à en mourir! Et depuis cet instant, cette déclaration, Je sens mon corps vibrer du plus doux des frissons. Au plus profond de moi, je sens ce feu…

Lire Plus ...

Le beau pays et le petit habitant

Il était une fois, dans un pays tout chaud Un petit habitant qui cherchait domicile. Il n’avait pas de nom et n’était pas bien gros Mais c’était un gagnant, tout seul entre dix-milles. Les gardiens du pays, quand ils le découvrirent, Lui fournirent nourriture et l’entourèrent de soin ; Et petit à petit, il se mit à grandir A occuper sa place dans les moindres recoins Peu à peu le pays lui sembla moins joli, Le petit habitant s’y sentit à l’étroit Il décida un jour d’en trouver la sortie…

Lire Plus ...

L’Adieu

Devant le téléphone, il attend qu’elle appelle Chaque jour il frémit quand il entend sa voix Et si depuis deux mois, il ne vit que pour elle, Il croit toujours l’entendre pour la première fois Parfois quand il est seul, et quand elle n’est pas là Rien que pour son plaisir, il met son répondeur Et se prend quelquefois à murmurer tout bas Le message enjoué qu’il sait déjà par cœur Débordant de bonheur, il s’apprête à répondre Et cet instant de joie vaut bien tous les malheurs Il donnerait…

Lire Plus ...

La dernière flamme

Il était jeune, il était beau, Et avait tout pour être aimé On parlait de lui en héros A la caserne des pompiers C’était une nuit de Décembre Quand l’incendie s’est déclaré Dans une danse couleur ambre Le feu tremblait, dansait, vivait… Il m’a sauvé de la chaleur En me transportant dans ses bras Et j’ai senti battre son cœur Je crois pour la dernière fois Devant cet acte courageux Moi je m’en veux de vivre encore Homme de cœur, homme du feu, Ce soir, il a offert sa mort…

Lire Plus ...

Jusqu’à ce que l’amour nous sépare

Je nous revois encore Inséparables et forts ; Je me souviens de tout : Notre amitié, et Nous. Rappelle-toi ces fous rires, Ces moments de délire, Et tous ces petits riens Qu’on vit entre copains. Un regard suffisait Et l’on se comprenait, Un sourire entendu, Un clin d’œil ingénu. Nous étions les meilleurs amis du monde, tout simplement amis. Et puis… pauvre de moi ! C’est arrivé comme ça. Je t’ai vu autrement, Je t’ai voulu amant. Combien l’amour fait mal Quand la Raison s’emballe ! Quand le cœur devient fou D’un sentiment tabou……

Lire Plus ...

Initiation à l’Amour

J’avais appris l’amour par cœur Chez les poètes d’autrefois Et tous les grands compositeurs L’avaient interprété pour moi Ils m’en avaient donné le goût En me décrivant sa saveur Il me semblait le voir partout Dans ses reflets et ses couleurs J’étais si sûre de tout savoir Sur les mystères de la vie Tous ses secrets, toute son histoire Je sais, je n’avais rien compris Et j’étais loin d’imaginer Qu’on pouvait à ce point aimer Que je devais être initiée Et que c’est toi qui m’apprenais J’ai découvert que dans…

Lire Plus ...

Ami

Qui dit que l’amitié se conjugue au passé ? Car même si le temps passe, comment tout oublier ? Et si les lendemains sont faits de souvenirs, C’est que cette amitié peut ne jamais mourir… Le livre de la vie est le livre absolu Que l’on ne peut fermer sans en lire l’histoire. Il faut tourner la page, marcher vers l’inconnu Pour vivre ces moments chers à notre mémoire. Ces instants d’amitié que jamais l’on n’oublie Si profonds dans nos cœurs qu’ils font partie de nous Car si le temps…

Lire Plus ...

Un cœur en Hiver

Le brouillard de la ville consume les couleurs Transformant les passants en ombres délavées Aucun ne se souvient de l’été qui se meurt Le froid est dans les cœurs, l’hiver s’est approché La vie se raréfie, les touristes s’en vont Il semble que Paris s’apprête à hiberner La ville porte le deuil de la fin de saison L’heure n’est plus au soleil, les gens l’ont oublié D’où je suis je peux voir les quelques promeneurs Qui vont je ne sais où, pour faire je ne sais quoi Ils ont au…

Lire Plus ...