Ami

Qui dit que l’amitié se conjugue au passé ?
Car même si le temps passe, comment tout oublier ?
Et si les lendemains sont faits de souvenirs,
C’est que cette amitié peut ne jamais mourir…

Le livre de la vie est le livre absolu
Que l’on ne peut fermer sans en lire l’histoire.
Il faut tourner la page, marcher vers l’inconnu
Pour vivre ces moments chers à notre mémoire.

Ces instants d’amitié que jamais l’on n’oublie
Si profonds dans nos cœurs qu’ils font partie de nous
Car si le temps sépare, l’amitié nous unit :
Rien ne peut s’effacer, on se souvient de tout.

La vie peut continuer, et rien ne doit changer,
Présent d’éternité qui doit nous rapprocher
Je veux croire que toujours, nous resterons amis.
« Ami » : un petit mot, mais qui n’a pas de prix…

A lire aussi ...

Leave a Comment