Quand les mots ne suffisent pas

Quand les mots m’abandonnent, ou qu’ils ne suffisent pas
Quand les mots démissionnent et qu’ils fuient loin de moi
Je danse…

Mon corps est un langage, un mode d’expression
C’est mon âme en partage, en interprétation
Je danse pour parler, pour taire mon émoi
Pour extérioriser ce qui bouillonne en moi

Pour un peu de douceur et de légèreté
Pour sentir en mon cœur une émotivité
Je m’évade en dansant sur une Valse Lente
Je m’envole en trois temps d’une grâce enivrante

Toutes mes émotions les plus dissimulées,
Mes plus vives passions, mes vertiges secrets,
Débordent de mon cœur le temps d’une Rumba
S’embrasent d’une ardeur qui se consume en moi

Au rythme saccadé d’un Paso enflammé
Je danse ma fierté, mon impétuosité,
Et d’un coup de talon frappé sur le plancher,
Ma détermination à vivre et à aimer

En dernier rendez-vous d’un éternel instant
C’est un son andalou, troublant, lent, vite, vite, lent
Que je danse enfiévrée, et presque vulnérable
Un tango passionné, fougueux, insaisissable

Mais là précisément, mes pensées me bâillonnent,
J’ai le cœur en suspens, mon esprit déraisonne
Devant tant d’émotion, les mots ne suffisent pas
Le corps a ses raisons, alors danse avec moi…

A lire aussi ...

3 Thoughts to “Quand les mots ne suffisent pas”

  1. Michèle

    Certains rêvent leur vie, d’autres vivent leurs rêves…Tu appartiens à ceux là, surtout reste toi-même, reste fidèle à ce QUI tu es, c’est dans authenticité que l’on puise ses forces. Fais vivre tes passions, fais les nous partager. Il est important de prendre du temps pour soi, pour les personnes qu’on aime et qui vous aiment..Merci Sophie

  2. Anne lise

    C est magnifique !
    En lisant “quand les mots ne suffisent pas” je t ai revu dansant le tango au spectacle de juin …Tu as autant de grâce, de sensibilité dans ton écriture que dans tes pas de danse.
    Continue ces deux passions !
    Anne lise

  3. Céline

    Sophie,
    je cherchais un lieu pour m’épanouir dans la danse et je me suis arrêtée sur le trajet de mon travail à mon domicile. On m’avait dit “la line avec Sophie, tu vas adoré ! ”
    Tu n’es pas sans le savoir que j’adore tes cours, le choix de tes danses et des musiques
    Très beau site ! quel travail ! je n’ai pas tout regardé mais j’ai lu tes poèmes. Bravo !
    continue ainsi

Leave a Comment