De mots et de souvenirs

Il fut un temps passé
Je dansais sur les temps
D’une java d’antan
Que j’entends repasser

Aujourd’hui sur les ondes
Et je me vois encore
Serrée contre son corps
Et le décor m’inonde

Lui, là, sous sa casquette
Et puis moi, sous son charme
Dénudée de mes armes
Valsant sur la musette

J’aimais aller danser
Dans ces bals parisiens
Paris dansait si bien
Et lui, savait aimer

Comme il est loin ce temps
Et pourtant si présent
Je le regrette tant
L’été de nos vingt ans

Aujourd’hui, d’autrefois
Il ne me reste plus
Qu’un souvenir de plus
Un ‘il était une fois’…

Scénario déroulant,
Vieilli, un peu voûté,
Et à jamais cloué
Sur ce fauteuil roulant.

A lire aussi ...

Leave a Comment