Celle que tu voudras

Sur l’air de « La femme Chocolat » – Olivia Ruiz

Caresse-moi les hanches, moi j’attaque
Tes abdos plaques de chocolat
Ôte-moi le haut s’il te plaît
Cambre-moi le dos sous ta peau
Il est grand temps d’amorcer la chose

Remonte le creux de mes reins
Guide mes mains sur ton corps nu
Excitée je craque, je te mange
Il est bien temps qu’avec moi tu oses

A travers mes lèvres entrouvertes
Souffle le plaisir enfin gagné
Pourrais-tu m’embrasser pour le décupler

Couvre-moi le corps de baisers,
Je suis chienne et femme à la fois
Laisse fondre ta bouche vers le bas
Le sang qui cogne en moi me donne vraiment chaud

Un jour on va s’envoler à travers le ciel
A force de s’aimer…

Et je me ferai la panthère
Bien plus enflammée au-dedans
Dans ton lit en attendant,
Je me transformerai en celle que tu voudras

Caresse-moi les hanches, moi j’attaque
Tes abdos plaques de chocolat…

A lire aussi ...

Leave a Comment